Monitoring réseau : connexion aux bases de données avec Perl.

Monitoring réseau : connexion aux bases de données avec Perl.

Pour élaborer un script de connexion à une base de données à partir de Perl, il est préférable d’utiliser des modules supplémentaires comme ceux disponibles sur CPAN.

Ils s’installent soit directement à partir de la distribution Linux s’ils y sont disponibles (c’est généralement le cas de ma Fedora ou CentOs), soit à partir de la console Perl. Bien sûr, Perl doit également être installé au préalable, cela va de soi !

Lancement de la console Perl

Installation d’un module

La commande suivante permet d’installer le module permettant de piloter une base SQLite. Ce type de base possède un grand intérêt car elle permet de stocker et de rappeler les données d’un script en utilisant une syntaxe similaire sans faire appel a un serveur SQL complet, mais tout en fournissant les outils avancés comme toute base digne de ce nom. En plus, les dépendances qui vont s’installer en même temps sont également nécessaires aux pilotes des autres bases. Ensuite, si le besoin s’en fait ressentir, il est très facile de migrer les données et le code du script pour l’utilisation d’une base hébergée sur serveur SQL.

Voici un tout petit script en Perl, trois fois rien, qui permet de lister les différents drivers installés pour ce connecter aux bases de données.

Si celui qu’il vous faut n’en fait pas partie, alors faites une recherche sur le site de CPAN et installez-le.

Taggé , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.